Sortie loirs gris et chouettes

Mercredi 5 août 2015 // Nos actions

7 courageux étaient au rendez-vous : Emmanuelle, Robert, Alain, Armand, Alain, Marianne et Gérard

Rassemblement devant l’église d’un petit village mosellan situé non loin de Sarreguemines pour contrôler les équipements. Armand, en maître des lieux, nous conduit dans le cours d’un ruisseau asséché en cette saison. Il nous montre un trou dans un charme fréquemment habité par les loirs gris.

Puis, il nous présente deux nichoirs de sa fabrication, installés contre des hêtres, ce soir, ses habitants sont partis en quête de nourriture.

C’est alors que commence un parcours digne de "Koh-Lanta", dans la nuit sombre, à escalader les galets et arbres morts, puis passer dans un tunnel sous une voie rapide et déboucher au milieu d’une petite forêt. Là : petite pose silencieuse pour écouter la nature qui nous a délivré quelques murmures discrets issus du monde animal. Poursuite de l’expédition avec ses obstacles et de nouveau ce grand silence de la nature qui nous accompagne. Les loirs gris auront décidé de rester discrets ce soir-là !

On sort ensuite du vallon pour se diriger vers le verger collectif du village. Le ciel dégagé nous présente sa magnifique constellation. Armand nous fait faire un petit tour au milieu des arbres alignés au cordeau pour nous montrer les perchoirs à rapaces installés par les arboriculteurs. Enfin, nous nous couchons dans l’herbe tendre à l’arrière de la maison des arboriculteurs qui ont installé sur les conseils du GECNaL un nichoir à chouette dans le pignon de la maison. Une ombre discrète nous accueille pour disparaître dans les ténèbres. Après 20 minutes d’attente, certains en profitent pour tomber dans les bras de Morphée. Armand, toujours aussi vigilant avec ses protégées, nous montre par un court spot de lampe, une effraie des clochers venue se positionner à l’entrée du nichoir. Comme elle prend la pose, on réalise une petite photo souvenir.

A 23h30, nous ne voulons pas déranger plus longtemps ces veilleuses de nuit et nous rentrons avec le souvenir d’une belle soirée d’été passée entre amis.

Texte et photos : Gérard HEQUET